Dynamisme des prix en octobre : sur les jouets, les enseignes se préparent déjà à la bataille de Noël

DPI Octobre 2017Après une année passée à étudier les prix dans ce blog, Il semble pertinent de rappeler un peu les concepts que nous manipulons dans cette série sur le dynamisme des prix en France. Nous étudions ici les mouvements de prix sur les produits des catalogues en ligne de 6 des principaux acteurs du e-commerce en France, à l’exclusion des livres (dont le prix est encadré par la loi) et des DVD/Blu-ray (qu’on ne trouve pas chez Darty ou Boulanger).

Les métriques dont nous suivons l’évolution sont :

  • La Couverture désigne la part du catalogue que représentent les produits dont le prix change au moins une fois dans le mois.
  • La Fréquence désigne le nombre de fois où ces prix sont changés. Pour notre calcul de la fréquence nous ne considérons que les produits dont le prix change au moins une fois dans le mois, c’est-à-dire ceux qui sont inclus dans la couverture
  • Le « Dynamic Price Index » ou DPI est un amalgame de ces deux facteurs imaginé par ActiveViam et placé sur une échelle logarithmique de 0 (aucun prix ne change) à 100 (tous les prix de l’enseigne changent chaque jour). Il est pondéré en faveur de la fréquence et conçu pour donner une idée juste du niveau relatif de dynamicité des prix de chacune des enseignes considérées : lesquelles travaillent sur les prix le plus régulièrement ? Sur quelle profondeur de leur catalogue ?
  • L’amplitude désigne l’ampleur relative des changements de prix pratiqués par les enseignes, que ce soit à la hausse ou à la baisse.

Le DPI global ce mois-ci s’établit à 79,2/100, en recul net par rapport à septembre où il atteignait 87,3/100. Le recul est assez bien partagé, Amazon passant de 91 à 84, la Fnac de 48 et 39 et Darty de 32 à 16. Dans le cas d’Amazon c’est surtout la fréquence qui baisse, tandis que pour Darty et la Fnac c’est la couverture qui est nettement en recul. De leur côté Cdiscount et Rue du Commerce restent stable avec des DPI de 32 et 68 respectivement (identiques au mois dernier) et Boulanger progresse de 23 à 30.

DPI Octobre 2017 - Détails
Dans ce diagramme, l’abscisse représente la Couverture, l’ordonnée la fréquence et la taille des bulles représente l’amplitude des changements de prix.

Ce mois-ci, attardons-nous sur le cas de la catégorie des jouets. Entre 2012 et 2017, la part du e-commerce dans la vente de jouets en France est passée de 10 à 25%. A l’approche des fêtes, il nous a ainsi paru pertinent d’étudier de plus près les pratiques de prix des enseignes sur cette catégorie en particulier.
Laissant de côté Boulanger et Darty qui ne sont pas concernés ici, on voit un travail globalement plus intense sur les prix de la catégorie Jouets comparé au catalogue général, avec un DPI global de 84,2 contre 79,2.
Amazon fait figure d’exception avec un DPI de 85 sur la catégorie Jouets quasiment égale au DPI général (84) avec des scores de couverture et de fréquence également très proches. Cela est cohérent avec d’autres observations faites au cours de l’année passée qui suggèrent qu’Amazon a une stratégie prix à la fois extrêmement dynamique et relativement uniforme sur l’ensemble de son catalogue, sans doute largement automatisée et industrialisée vu la taille de celui-ci.

A côté de la couverture et de la fréquence, ce qui frappe c’est que l’amplitude des changements de prix est sensiblement plus importante dans les jouets que pour la moyenne du catalogue, et cela pour toutes les enseignes. Dans le cas de Cdiscount notamment, l’amplitude est trois fois plus importante pour les jouets que pour les autres produits.
C’est d’autant plus intéressant qu’en faisant le même exercice sur le mois de septembre, on ne constate pas cette différence, l’amplitude de la catégorie Jouets étant alors en phase avec la moyenne. Il sera intéressant d’observer si cela se confirme le mois prochain, et si le travail sur les prix s’intensifie à mesure que l’on s’approche de Noël. On avait déjà observé l’année dernière une nette hausse de l’activité autour des prix en décembre ; il n’y a guère de doutes qu’un nouveau pic s’annonce, mais il sera intéressant d’en constater l’intensité. Cette période essentielle permettra de voir si, en un an, les pratiques et les outils pricing des acteurs ont évolué.

DPI Octobre 2017 - Détails
Le diagramme portant sur la seule catégorie « Jouet ». L’échelle est la même que pour le diagramme général, montrant l’amplitude nettement plus forte des changements de prix dans cette catégorie.

Like this blog?
Follow us on LinkedIn
to stay up-to-date with the latest blog posts!

This entry was posted in e-Commmerce. Bookmark the permalink.

Comments are closed.